Les séries de problèmes dans une tradition hongroise d’enseignement des mathématiques

Une nouvelle séance de discussion aura lieu le 11 octobre prochain autour du travail en cours de Katalin Gosztonyi (doctorante LDAR – lien). Elle discutera de l’intérêt de la notion de ‘séries de problèmes’ pour l’analyse de certaines aspects de l’ouvrage “Jeux avec l’infini” de Rózsa Péter (1ère éd. 1944) et d’autres documents concernant l’enseignement des mathématiques après guerre en Hongrie.

Répondantes: Catherine Radka, doctorante au Centre A. Koyré [lien] et Catherine Goldstein, DR CNRS, institut de mathématiques de Jussieu [lien].

Lieu et horaire: 27 rue Damesme, Paris 13è, 5ème étage, vendredi 11 octobre 10-13h.

La salle ayant une capacité limitée, les personnes intéressées sont priées de le signaler à alain.bernard[at]u-pec.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Alain Bernard (10 octobre 2013). Les séries de problèmes dans une tradition hongroise d’enseignement des mathématiques. Séries de problèmes. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/t0y5


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.